Forum de RPG sur The Vampire Diaries. Venez incarner votre personnage favori à Mystic Falls. Contexte: Saison 5, au gré des épisodes, de nouvelles créatures apparaissent en ville et nos héros tentent d'en savoir plus tout en gérant leurs histoires.
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Une Saint Valentin de rebelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damon Salvatore
Admin
Damon Salvatore


Messages : 225
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 22
Localisation : Mystic Falls

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeSam 15 Fév - 11:25

Cela faisait des semaines qu’elle lui en parlait. Peut-être pas des mois, mais une bonne poignée de jours s’étaient écoulés depuis la première fois où la jeune Gilbert avait subtilement mentionné que la date d’un évènement spéciale se rapprochait. Maintenant que le calendrier annonçait « 14 février », Damon savait qu’il ne pouvait reculer. L’organisation devait se faire rapidement, bien que tout soit plus facile à acheter/réserver/ trouver lorsque l’habilité de persuasion résidait parmi ses capacités.

C’est ainsi que l’ainé des Salvatore s’était retrouvé ici, à la cascade. A son sens, l’endroit était assez romantique pour la célébration, et, comme le témoignait la plupart de ses expériences amoureuses, ces rares jeunes femmes pour lesquelles il avait éprouvé de l’affection, c’était ce qui était recherché lors du 14 février. Cette année ci, le vampire voulu sortir le grand jeu. Malgré le fait que ces traditions l’indifféraient, l’amour de sa brunette constituait sa plus grande préoccupation. Entretenir la flamme dans leur couple était devenu l’une de ses priorités malgré le dédain qu’il éprouvait quant à cette tâche.

Dès l’aurore, il avait conduit sa belle au bord de la rivière qui accueillait les trombes de la chute d’eau avec véhémence. Le vacarme qui en émanait était assourdissant mais le beau brun s’était positionné à cet endroit avec un but précis : éviter toute conversation écœurante de romantisme, banalités insignifiantes. Si tout se passait bien, la natte disposée au sol ferait bientôt office de support à une amusante partie de jambe en l’air.

En conclusion, les deux uniques raisons qui poussaient le Salvatore à ne plus faire la sourde oreille, à ne plus jouer au plus idiot lorsque son aimée tentait d’évoquer la fête célébrée ce jour, étaient belle et bien égoïstes. Damon se connaissait, il savait très bien qu’il ne changerait pas et ça lui était bien égal. Malgré tout, son intérêt concernait leur couple ainsi que les futurs ébats s’annonçant dans la soirée. Ce qui constituait des intérêts relatif au couple. Un acte d’altruisme en envers Elena tout du moins, n’est-ce pas ? C’est tout du moins ce dont il essayait de se persuader tandis qu’ils pénétraient dans l’univers de rêve qu’il avait passé la journée à créer.

Main dans la main, Damon guidait sa dulcinée vers leur place attitrée, pénétrant dans ce festival de lumières et de guirlandes de soie, toutes minutieusement déposées (à l’aide de quelques étudiants contraints) à la cime de chaque arbre, aux creux de chaque tronc. Un cortège de hauts bois et violoncellistes jouaient la 7eme symphonie de Beethoven. Une odeur de miel embaumait l’air, due aux fleurs disposées çà et là, complétant l’ambiance des plus romantiques. Enfin, près d’un panier repas préparé par ses soins, trônait une élégante bouteille de champagne ainsi qu’une de sang rouge, visiblement entamée par la soif que lui avait causée la préparation des festivités.
Il avait sorti le grand jeu, y compris dans son accoutrement, revêtant un costume chic 3 pièces, cravate à l’italienne comprise. Le vampire risqua un regard à Elena, murmurant



-Ça te convient ?


Intérieurement, il se félicitait d’avoir eu l’idée de contraindre les membres du club de décoration que Caroline avait formée. Il s’avérait que finalement, Blondie avait une utilité, pensa-t-il, narquois.

Revenir en haut Aller en bas
https://vampirediariescw.forumactif.org/
Elena Gilbert
Admin
Elena Gilbert


Messages : 112
Date d'inscription : 11/04/2013

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeLun 17 Fév - 10:35



           Depuis que le mois de février avait commencé Elena ne pensait qu'à une seule date, une seule fête principalement, la Saint Valentin. En effet, adorant le romantisme la jeune femme désirait la fêter avec Damon. Cependant la Gilbert savait que le 14 février ce n'était pas le genre de fête que son amant fêtait. Alors subtilement elle avait fait en sorte de lui faire comprendre que ça lui ferait plaisir, que c'était ce qu'elle voulait. Elle voulait qu'il le fasse pour elle. Durant donc plusieurs jours, Elena mettait ce sujet dans leur conversation. Ça avait commencé par la simple affiche du Mystic Grill qui organisait une soirée pour cet événement et ça avait fini avec la vitrine d'un magasin de sous-vêtements spéciale Saint Valentin. Et le double Petrova était certaine qu'au moins avec cette vitrine elle arriverait à intéresser l'aîné Salvatore. D'ailleurs elle avait acheté un ensemble là-bas qu'elle portait en ce 14 février. Et la jeune femme l'avait surtout acheté pour remercier les efforts de son vampire. Damon Salvatore fêtant la Saint Valentin Elena allait s'en souvenir pour encore longtemps et mieux encore elle allait probablement s'en vanter. Autant dire qu'après ça, la crédibilité du Salvatore à propos de son côté monstrueux ne tiendrait plus longtemps à Mystic Falls. Mais au moins, il avait une Elena souriante et heureuse pour lui seul aujourd'hui. Et c'était main dans la main qu'ils se rendaient à leur destination. 

- Damon Salvatore fêtant la Saint Valentin, qui l'eut crû ! 

Jetant un regard à son amant, elle lui offrit alors un sourire angélique face à son regard désapprobateur avant de reprendre. 

- Quoi ? Je trouve ça mignon moi ! 

C'était vrai, elle trouvait ce geste mignon mais c'était aussi vrai que la jeune femme d'humeur un peu taquine l'avait gentiment cherché. Ça avait été plus fort qu'elle, elle se devait de faire une remarque ne serait-ce même qu'une seule ! Mais une fois qu'elle arrivait au lieu où ils allaient passer la Saint Valentin, Elena n'avait plus dit un mot. Elle adorait. Et elle adorait encore plus sachant que c'était Damon l'auteur. Elle savait qu'il avait tendance à faire les choses en grand mais pour ce jour elle aurait plutôt pensé qu'il lui aurait fait quelque chose de simple comme au manoir par exemple. Alors être ici, à la cascade avec ce décor, elle ne pouvait pas espérer mieux. 

- Mh...Honnêtement j'espérais mieux, quelque chose de plus grand, de plus...

Jetant de nouveau un regard à Damon, elle lâcha alors un petit rire cristallin presque mélodieux avant de reprendre : 

- J'adore. C'est magnifique et...Merci. Je pensais pas que t'en ferais autant. 

Puis passant ses bras autour de son cou, la jeune femme plongea alors son regard dans celui océanique du vampire sourire grand aux lèvres avant de regarder encore une fois autour d'elle.

- Finalement, j'ai une bonne influence sur toi. 


Et avec tendresse, elle prit possession de ses lèvres pour un léger baiser avant de coller son front contre le sien. Elle allait adorer cette journée, c'était une certitude ! 


  
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore
Admin
Damon Salvatore


Messages : 225
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 22
Localisation : Mystic Falls

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeSam 19 Avr - 10:58

Le lieu semblait fade et morne à ses yeux. Mais lorsque une divine créature pénétra dans son champ de vision, tout s'illumina. Le temps s’arrêta, tout comme la légère brise. Féerique. C'est vrai: il n'était pas le genre à craquer pour ce type d’événement mais lorsqu'il se donnait, c'était sans relache. Il aurait fait n'importe quoi pour séduire la jeune Elena: un véritable pantin. Quant on y pense, avec cynisme certes, mais quant on y réfléchit, le but de la Saint Valentin était bien là: prouver sa soumission/son amour à sa dulcinée. Cette volonté qu'ont les amoureux de montrer qu'ils tiennent toujours l'un à l'autre l'avait toujours révulsée. Étrangement, il faisait parti de ces couples stéréotypés, bien trop souvent vus dans des films romantiques réservés à ce jour, le genre où tu sors ton mouchoir et ton pot de glace nutella-chantilly. Et tout aussi bizarrement, il en était à un point où il appréciait presque cette nouvelle image de lui, non auto-destructeur.

Il faut croire oui. J'espère que de mon côté je ne suis pas trop .... mauvais

Lacha t il en riant, mimant le vampire qu'il était se jettant sur une inoffensive victime, Elena l'incarnant en l'occurrence. A vrai dire, cela faisait un certain moment qu'il se torturait l'esprit, se demandant si oui ou non il était de mauvaise influence pour le double. Il savait parfaitement qu'elle pouvait réveiller le bon en lui, mais qu'adviendrait il s'il apparaissait qu'elle était capable également d'en tirer le pire? Ce n'était pas exactement le meilleur moment pour y penser. Aussi, ferma t il les yeux, balayant les pensées sinistres et lugubres lui venant à l'esprit. Attrapant la brunette par la taille, il l'entrainant en esquissant un pas de dance presque grostesque vers son propre corps. Enfin, il ouvrit le traditionnel panier de pique nique pour en sortir des mets cuisinés par ses soins. Parmi eux, risotto aux morilles, blinis et saumon fumé, assortiment de canapés. L’alléchante odeur des plats pouvait presque rivaliser avec celle du sang.

Ne me dis pas que tu n'as pas faim....Enfin pour une fois, je ne parle de chasse.

Faisant allusion à sa passion pour la traque à l'humain et ce nectar délicieux coulant dans ses veines, la salive en vint à la bouche du Salvatore. Lui avait faim.
Il attrapa un mini sandwich et le fourra délicatement dans la bouche du double avant meme d'attendre sa réponse. Elle aurait faim, point final. Il s'était donné du mal après tout et cette excuse de régime ne pouvait pas tenir compte tenu de ses fonctions de vampire.


C'est bon?


Demanda t il. La conversation ne volait pas vraiment haut mais Damon craignait de gacher la soirée en abordant un sujet facheux. Il n'était pas toujours habile quant on en venait aux rapports humains. Lui, les humains, il les tuait. Il ne sortait certainement pas avec. Ici, Elena était du même type que lui, cependant, elle agissait de la même façon qu'une humaine, gage de sa personnalité dont il était irrévocablement tombé amoureux. Le Salvatore était un vampire depuis trop longtemps et n'avait pas tenu à conserver ses traits d'homme. Mais le double Petrova avait su voir le bon en lui. Le ramener à la surface. Le changer en une personne qu'il pensait ne plus être.
Revenir en haut Aller en bas
https://vampirediariescw.forumactif.org/
Elena Gilbert
Admin
Elena Gilbert


Messages : 112
Date d'inscription : 11/04/2013

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeDim 27 Avr - 12:49


  
     Elena pouvait le dire, elle était heureuse. Heureuse de voir les efforts que le vampire avait fait pour lui faire plaisir, heureuse de réaliser que malgré les nombreuses critiques que leur couple avait reçu ils tenaient bons, heureuse d'être ici avec Damon tout simplement. Son sourire niais le faisait d'ailleurs très bien comprendre à ce dernier et il fallait être aveugle pour ne pas pouvoir décrypter les émotions d'Elena à cet instant. Son comportement, son regard, son sourire, tout faisait comprendre à l'aîné Salvatore qu'il avait réussi son coup. Et puis, Elena n'était plus si exigeante maintenant. Être avec le plus vieux des Salvatore le temps d'une journée sans entendre parler d'histoire de doubles, de magies, d'Au delà, lui suffisait à être heureuse et souriante. C'était vrai que ces derniers temps, ils avaient été tous noyés par ces problèmes nouveaux. Dés qu'ils en combattaient un, voilà que d'autres arrivaient plus terribles encore que les derniers. C'était un cercle vicieux et heureusement pour la double Petrova, elle pouvait compter sur son frère, ses amis et Damon pour se changer les idées. D'ailleurs, aujourd'hui c'était bien ce qu'elle comptait faire. Elle avait la possibilité de passer du bon temps, elle n'allait pas laisser passer cette chance. De ce fait, elle se retrouva bien vite assise en face de ce panier de pique-nique apparemment bien rempli. Pensait-il vraiment qu'ils allaient à eux deux manger toute cette quantité de nourriture ? Toujours à voir les choses en grand, voilà qu'ils allaient probablement faire du gaspillage à présent. 

- Tu ne crois pas que c'est un peu exagéré ? Je ne vais même pas manger la moitié de ce que tu as...

Et voilà qu'il ne la laissa même pas parler puisque déjà, la jeune femme avait un sandwich en bouche. Si Damon avait décidé qu'elle mangerait elle mangerait, ça elle l'avait bien compris. Ceci dit, elle pouvait en décider de même et tout comme le jeune -plus si jeune d'ailleurs- homme avait fait quelques secondes auparavant, elle lui fourra à son tour un sandwich en bouche. Visiblement, il ne s'attendait pas à ça et la tête qu'il tira fit bien rire la brunette. 


- Quoi ? Tu voulais savoir si c'était bon, tu devrais le savoir maintenant. 

Puis n'ayant pas vraiment la tête à manger ou tout du moins manger de la nourriture humaine, elle se contenta de poser sa tête sur l'épaule de son vampire caressant son torse. Si elle avait voulu cette Saint Valentin ce n'était pas seulement pour se vanter du fait que Damon avait été capable de la fêter mais plutôt pour pouvoir profiter d'un moment intime avec ce dernier. Rares avaient été les fois où ils avaient pu profiter l'un de l'autre dernièrement, Elena voulait changer ça et manger n'était pas sa priorité première. 

- Honnêtement je ne pensais pas que tu le ferais, tu sais ? Mais merci. C'était vraiment ce dont j'avais besoin, attrapant la main de son partenaire elle entremêla sa main dans la sienne avant de reprendre, j'avais besoin d'une pause. Dés qu'on règle un problème, un autre arrive et souffler comme ça, ça fait du bien. 

Se redressant, elle embrassa les lèvres du vampire avant de venir s'installer à califourchon sur lui ses bras autour de son cou et sa tête enfouie dans ce dernier. C'était un moment agréable et relaxant pour la Gilbert et c'était vraiment sa nécessité dernièrement. 
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore
Admin
Damon Salvatore


Messages : 225
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 22
Localisation : Mystic Falls

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeMer 30 Avr - 1:54

Alors que le double fourrait un de ses propres sandwichs dans la bouche de Damon, ce dernier réprima un rire qu’il convertit plutôt en un sourire charmeur. De loin, on aurait pu les confondre avec un couple on ne peut plus normal, deux amants se faisant plaisir pour la saint Valentin. Pourtant, ils étaient bien plus que cela. Ils avaient, à eux deux et en une seule année, traversés plus d’épreuves que la plupart n’en connaitrons jamais en toute une vie.

Lorsqu’Elena le remercia pour ce repas, ce qu’il avait organisé, les efforts dont il avait fait preuve, et qu’il sentit le contact de sa main contre la sienne, ses sens entrèrent en transe. Un état second qui le rendit imperméable à quelque pensée négative qui soit. L’endomorphine affluait allégrement dans son cerveau tant et si bien que même les idées de guimauve, licorne, arc en ciel, ou même Stefan, le rendait heureux. Et alors que la brunette exprimait sa satisfaction quant au répit que cela leur accordait dans cette vie mouvementée qu’ils menaient, le Salvatore ne put s’empêcher de hocher la tête. Lui aussi la ressentait cette sensation de tension, d’être sans arrêt oppressé. Que se détendre devenait un luxe qu’ils n’avaient plus les moyens de s’offrir. Puis, lorsque la Gilbert enfourcha le corps du vampire, il ressentit cette décharge électrique qu’elle seule savait déclencher en lui.

La soirée s’annonçait prometteuse. Un cadre idyllique, des lumières féeriques, de la bonne nourriture, du sang et eux au centre de tout ça : comme chacun des moments où elle était présente, Damon savait que tout n’était due qu’à Elena et que la réciproque n’était malheureusement pas vrai. En effet, toute source de bonheur du beau brun était exclusivement liée à la jeune femme alors qu’elle savait être heureuse sans lui. Lui ne pouvait que s’amuser_ en présence de l’un de ses deux uniques (trois si l’on compte Blake) amis bien entendu_ s’il se retrouvait privée d’elle. C’était sa malédiction, mais il n’était pas amère quant au bonheur du Pétrova, au contraire, simplement il aurait préféré être moins attaché à elle. C’était maintenant une évidence, et il en avait pertinemment conscience, que sa vie sans lui ne pourrait plus jamais être. Alors, comme si celle-ci en dépendait, il assailli le corps du double de baisers avant de prendre possession de ses lèvres, les embrassant langoureusement et passionnément en premier lieu, puis, plus tendrement par la suite. Enfin, lorsqu’il trouva la force de se détacher d’elle, Damon écarta sa personne de la jeune brune.

-Tu ne manges pas ce que je t’ai préparé ?

Lança-t-il, boudeur.

-Le dessert, c’est après le plat de résistance, et on n’a même pas commencé l’entrée.

Ajouta-t-il, taquin.

-Plutôt sang ou vin ?

Continua-t-il, les deux bouteilles dans chaque main. La situation lui arracha un sourire. C’était lui qui freinait le court des évènements alors que son unique souhait de la soirée, hormis faire plaisir à Elena, était en train de se concrétiser quelques secondes auparavant. Cependant, ce trait d’humour qui le caractérisait, couplé à une irrésistible envie de faire attendre/rager la jeune femme l’obligeait à agir de la sorte. Aucun nuage n’assombrissait le ciel, et ils pouvaient en dire de même de leur relation.
Revenir en haut Aller en bas
https://vampirediariescw.forumactif.org/
Elena Gilbert
Admin
Elena Gilbert


Messages : 112
Date d'inscription : 11/04/2013

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeVen 2 Mai - 11:49




  Elena ne pensait alors dés à présent nullement à tous les problèmes extérieurs, elle se focalisait sur cette soirée qui se promettait parfaite. C'était Damon, elle et leur soirée. Rien d'autre ne devait rentrer en jeu et rien d'autre ne rentrerait en jeu ce soir là. Ça, elle se le refusait. Ça avait d'ailleurs été la raison pour laquelle elle avait éteint son téléphone, elle n'avait aucun lien avec le reste du monde et c'était ce dont elle avait besoin. Ce n'était pas facile pour eux dernièrement et elle comptait bien avoir du bon temps avec son vampire. Se changer les idées était toujours chose plaisante et cela encore plus lorsqu'elle se changeait les idées en compagnie de l'aîné Salvatore. Ainsi, elle ne pensait qu'à ça, sa soirée. Pas la moindre inquiétude quant à son téléphone pour le moment, Damon n'avait plus qu'à espérer que cela continue. Après tout, Elena était reconnue pour se soucier -parfois trop- de son entourage et avec les problèmes récents ça ne serait même plus étonnant de la voir au cours de la soirée vérifier son téléphone afin d'être rassurée à propos de la sécurité de Jeremy et ses amis. Néanmoins pour le moment, le plus vieux des Salvatore se débrouillait suffisamment bien pour qu'elle ne porte aucune importance à son cellulaire et qu'elle reste alors blottie contre lui recevant par-ci par-là des baisers de son compagnon qui comme toujours l'a faisait frisonner un tantinet de plaisir annonçant déjà la tournure que prendrait ce dîner romantique.


- Ce que tu m'as préparé ? C'est toi qui a cuisiné ? 


Elle haussa alors un sourcil le jaugeant du regard. Damon avait sérieusement préparé ces plats ? Si c'était vraiment le cas, ça n'étonnerait même plus Elena. Elle savait que le vampire était capable de beaucoup de choses pour lui faire plaisir. Ceci dit, si c'était vraiment lui le cuisinier probablement qu'elle le taquinerait un peu. Voir les efforts que faisait l'aîné Salvatore par amour faisait certes sourire la jeune Gilbert mais parfois elle savait aussi en rire avec son compagnon. La réaction de ce dernier lorsqu'elle en riait -avec gentillesse évidement,on parle ici d'Elena- était sûrement ce qui faisait bien plus rire la brunette. Puis mangeant tout de même un peu, elle apportait aussi quelque fois la fourchette dans la bouche de l'aîné Salvatore. C'était ici le portrait du parfait petit couple et à l'idée ça faisait bien sourire le double Petrova. Double Petrova qui avait très bien compris le cirque du vampire. Il voulait la faire attendre ? Très bien, elle en ferait de même. Et ce fut ainsi déterminée qu'elle accepta autant l'offre du sang et du vin. Tout comme elle accepta de manger chaque plat présent pour l'occasion. Ainsi buvant et dégustant le repas en prenant évidement tout son temps, Elena faisait en perdre à Damon et ce n'était que le début. A vouloir la faire attendre, ce serait lui qui attendrait. La Gilbert n'était cependant pas naïve et savait qu'il allait très bien ruser quand il s'en rendrait compte. Il lui suffisait alors d'avoir du courage mais surtout de résister. Et elle savait que ce n'était pas toujours facile avec l'aîné Salvatore encore moins lorsqu'elle se retrouva dans ses bras une fois le repas fini. 



- Tu sais ce qui me ferait plaisir maintenant ? Face au haussement de sourcils du vampire, elle reprit, une balade en amoureux dans les bois. 


Mensonge certes sachant que cette balade elle pouvait très bien s'en passer mais c'était à son tour de le faire attendre et elle allait y arriver. Une bonne et longue balade, il n'y avait pas mieux pour faire patienter le vampire ! 
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore
Admin
Damon Salvatore


Messages : 225
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 22
Localisation : Mystic Falls

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeSam 3 Mai - 12:40

Le Salvatore opina subtilement du chef pour répondre à l’interrogation d’Elena. Effectivement, il s’était donné la peine de cuisiner. Après tout, il pouvait, sans être arrogant, se vanter d’être un bon cuisinier. Tout du moins meilleur que son frère, réputé pour ses sandwichs vomitifs. Lui était au moins bon que lui au moins dans ce domaine. Sans compter le contrôle de son régime alimentaire. Globalement, on pouvait dire que tout ce qui touchait à la nourriture_ sang ou non_ était plutôt le domaine de l’ainé des deux frères.

Et alors que tout se passait merveilleusement bien, la brunette décida de jouer les troubles fête et de gâcher la soirée. En tout cas, c’est ainsi que le ressentit Damon. Néanmoins, l’agacement laissa bien vite place à l’amusement. Elle voulait jouer ? Elle se pensait meilleure que lui ? Le vampire allait rapidement lui prouver son erreur : il avait bien plus d’expérience et de conquêtes à son actif qu’elle et son frère réunis (pour qui le compte était vite fait). Impassible à sa proposition de promenade, il répondit alors

-Je ne dis pas non.

Puis, s’approchant à la vitesse vampirique au plus près d’elle, dans son dos, il planta  un long baiser passionné dans son cou, de ceux qui donnent des frissons, ses deux mains caressant frénétiquement chaque portion du corps du double, lentement et sensuellement, de telle sorte à lui faire regretter ses paroles. Il colla par la suite sa bouche aux oreilles de la Gilbert pour y chuchoter d’une voix grave et virile

-Il n’y a aucune raison de se précipiter après tout.

Il se dirigea par la suite vers leur petit coin de paradis pour y ranger une et à une et sans empressement couverts et assiettes, cédant au désordre un espace où il s’étendit un court instant avant de rejoindre Elena. Il saisit la main de cette dernière pour l’entrainer joyeusement vers la foret

-Alors, où tu veux aller ? Qu’est-ce que tu veux faire ? Tu connais bien l’endroit je suppose ? D'ailleurs, après la ballade, on pourrait aller faire un tour au Mystic Grill : il y a quelque chose organisé pour l’occasion, et un peu de sang frais me ferait plus que du bien. Ça fait beaucoup trop longtemps qu’on se contente de ces poches de l’hopital.

Il était guilleret, il en allait sans dire, car, non content de passer une soirée agréable en compagnie de la personne qu’il aimait, le beau brun au corps parfaitement sculpté montrait une fois de plus qu’il était celui qui détenait le pouvoir dans leur couple (HAHA !). Toutefois, il n’avait pas en tête de se rendre au Grill. Il en était hors de question et savait que, de toute façon, de la manière dont il l’avait  présenté à sa petite amie, elle ne pourrait que refuser. L’unique but de ces paroles était encore d’agacer, continuant ainsi cet innocent jeu qu’ils avaient commencé.
Revenir en haut Aller en bas
https://vampirediariescw.forumactif.org/
Elena Gilbert
Admin
Elena Gilbert


Messages : 112
Date d'inscription : 11/04/2013

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeLun 19 Mai - 7:50





   Elena était certaine que son compagnon aurait râlé au moins une fois et pourtant il n'y avait rien eu si ce n'était qu'une réponse positive à sa proposition dont elle-même n'avait guère envie de faire. Une balade en amoureux, c'était sympa certes mais à cet instant précis ce n'était absolument pas de cette balade qu'elle avait envie. Et au final, elle se détesta d'avoir proposé cette idée stupide. Damon était un joueur, c'était certain qu'il aurait riposté et il ne s'était pas gêné de le faire. Alors d'un regard vers lui la jeune femme savait qu'à présent il n'y avait qu'une seule règle "que le meilleur gagne !". Et malheureusement pour elle, l'aîné Salvatore partait avec une longueur d'avance. La jeune Gilbert allait donc devoir trouver la force de lui résister. Parce que même si le but était de faire patienter son vampire qui quant à lui tentait de la faire craquer à présent elle comptait bien à son tour en plus de le faire patienter, le faire aussi craquer. Et cette partie, elle s'en savait capable. Elle était le point faible du vampire et ça allait se retourner contre lui. Elena savait très bien comment le faire craquer et elle n'allait nullement se gêner de le faire après tout lui s'amusait déjà à la titiller avec ses baisers et ses caresses pourquoi se gênerait-elle ? Le double Petrova n'était d'ailleurs pas en position de dire qu'elle n'appréciait pas ce qu'il faisait, bien au contraire elle adorait et regrettait presque ses dires. Seulement voilà, elle ne serait pas celle qui perdrait. Ceci dit, rien ne lui empêchait de le faire croire au Salvatore qui se tenait derrière elle. Ainsi elle avait collé son corps un peu plus contre celui de Damon frissonnant à chacun de ses baisers et touchers et les yeux clos elle avait passé une main dans la chevelure du brun la caressant tout en bougeant à son tour sensuellement ses fesses contre la masculinité du vampire. Un petit sourire sur ses lèvres, elle s'arrêta tout de même là sachant que le vampire en serait déjà être assez frustré et parce qu'elle savait surtout qu'elle ne résisterait pas non plus très longtemps. Cela annonçait visiblement le début d'un jeu qui ne faisait que commencer. Elle refusait de perdre et Damon...C'était Damon, perdre ne rentrait pas dans son vocabulaire. Du moins, jusqu'à maintenant.
-Oh non, on n'a vraiment aucune raison de se précipiter. On a l'éternité devant nous. 

Néanmoins lorsque Damon prit son temps pour ranger leurs affaires, Elena se rendit compte que ça n'allait pas être une affaire facile. Mademoiselle s'imaginait déjà craquer dans les bras du beau brun et bon sang qu'est-ce qu'elle en avait envie ! Sa fierté ceci dit refusait de fondre devant le vampire. Elle trouverait bien un moyen de lui résister tout en le provoquant et en le faisant patienter. C'était certainement un défi dur à relever mais elle allait y arriver. Damon ne détenait pas toujours le pouvoir dans ce couple ! (BIIIIIIIIIIIIM). 

- Où je veux aller ? C'est une bonne question quand on sait que je me sens déjà perdue ici. Mais soit, on est pas obligé de savoir où l'on va. On peut aussi simplement marcher puis on verra bien après ce qu'on peut faire parce que jusqu'ici tu t'es montré romantique alors ne me fais pas croire que le Mystic Grill est la prochaine destination pour un 14 février, je te croirai pas. 

Puis qu'elle le croit ou pas, ce n'était pas si important que ça puisque de toute évidence pour elle, ils n'iraient pas. C'était hors de question. Le Mystic Grill le jour de la saint valentin ? Il fallait vraiment avoir aucune imagination pour y déposer sa dulcinée là-bas, pensa le double Petrova. D'ailleurs en remarquant qu'il allait répliqué, Elena rajouta :

- Si tu m'emmènes là-bas, je peux t'assurer que ce sera une semaine d'abstinence pour toi Damon Salvatore et j'en suis capable ! 

Et après cela, la jeune femme caressa de son pouce la main de son amant qu'elle avait entremêlé avec la sienne. Pour le moment si ce n'était ses caresses sur la main de l'aîné Salvatore, il n'y avait pour la part de ce dernier plus de tentatives physiques pour la faire craquer. Tant mieux, elle ne s'en portait que bien mieux. 
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore
Admin
Damon Salvatore


Messages : 225
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 22
Localisation : Mystic Falls

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeSam 16 Aoû - 13:15


Un sourire se dessina sur le visage du Salvatore. Il reconnaissait un peu de la capricieuse Katherine en Elena. Toutefois, il s’agit de son adorable impatience et de son tempérament sulfureux. Il aimait cela en elles et bien qu’elles n’aient rien de comparable, il ne pouvait s’empecher de remarquer parfois quelques similitudes entre elles deux. Une mimique, une expression, un trait en commun et il était ramené en 1864, avant sa transformation vampirique. L’époque où aucun réel tourment n’avait eu encore lieu. Où la seule chose qui se plaçait entre son frère et lui était une enfantine rivalité au but égoiste de remporter le cœur de la charmante double. Avec cette dernière, Damon ne connaissait que peu l’abstinance. Elle s’adonnait à cœur joie à des ébats sans fin et passionnés. Bien qu’elle eut la tete ailleurs pendant la plupart d’entre eux, ses pensées dirigées vers son frère cadet, il ne souffrait d’aucune autre privation que son amour pour lui. Mais quelle privation !

A sa différence, ce soir là, ce Petrova là choisissait de le priver de ce qu’il avait toujours eu si faciliment. Mais qu’importe ! Si l’on y réfléchissait, si l’on prenait un peu de recul sur la situation, il obtenait enfin ce qu’il avait toujours désiré : l’amour de celle qu’il chérissait. Celle qui comptait le plus à ses yeux. La deuxième chose était bien plus facile pour lui à obtenir, elle ne resisterait pas longtemps.

Le vampire empoigna la main de la jeune Gilbert avec puissance avant de se placer en face d’elle. Il remarqua que les battements de son cœur s’étaient accélérés et ses pupilles dilatées. Un bon signe s’il en est. Puis, plus délicatement, il attrapa sa seconde main, observant minutieusement chacun de ses gestes. Enfin, il plongea ses yeux océans dans ceux de son aimée. Puis, penchant légèrement sa tete sur le coté, il fit la moue avant d’attraper une mèche aussi rebelle que cette Saint Valentin entre ses doigts pour la replacer derrière les oreilles de la brunette.

Donc, ce que tu me dis, c’est que je ne te fais plus d’effet

Il arborait sa mine la plus sérieuse, laissant transparaitre un voile de tristesse. Rien de tout ça n’était réel. De la pure et dure manipulation à la Damon. Enfin, mettant terme à cette mascarade, il lui glissa à l’oreille, d’une voix rauque et masculine

Je n’y crois pas une seconde

Puis, s’écartant de sa personne, il teinta son visage de joie avant de se tourner une fois de plus face à elle

Si tu ne veux pas me donner ce que je veux, je risque d’etre frustré tu sais

Il sourit

Et d’aller voir ailleurs

Son sourire s’élargissait alors qu’il continuait

Peut etre Rose ?

Feignant la réflexion, il observait du coin de l’œil la réaction de la jeune femme. Bien entendu, il était inutile de le préciser mais tout cela n’était rien d’autre que de la comédie. Vu le mal qu’il s’était donné pour obtenir la fille, il n’allait pas tout ruiner maintenant. Et puis, il ne fallait pas omettre l’agaçant, incessant et incommensurable amour qu’il ressentait pour ce vampire ci. Il ne voulait qu’elle et à jamais. Elle était tout pour lui.

Revenir en haut Aller en bas
https://vampirediariescw.forumactif.org/
Elena Gilbert
Admin
Elena Gilbert


Messages : 112
Date d'inscription : 11/04/2013

Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitimeDim 17 Aoû - 11:52



        Surprise dés lors où il lui avait empoigné son bras, Elena avait tant bien que mal tenté de garder pour elle les réactions face à cet acte. Ses pupilles s'étaient dilatées, sa respiration accélérées et malgré tout ses efforts pour le cacher à Damon, elle savait qu'il l'avait remarqué. Et de façon presque instinctive, son corps était allé contre celui du vampire. Bon sang qu'elle aimait ça, se sentir proche de l'aîné Salvatore mais avec ce jeu qui au final n'était qu'une question d'orgueil où il voulait la faire craquer et elle voulait le faire attendre, elle profitait déjà de ce contact puisqu'elle était bien consciente qu'elle n'en aurait pas énormément tant que ce jeu ne finirait pas. D'ailleurs à cette pensée, elle avait tout de même élargi un fin sourire. C'était bien différent de la saint valentin qu'elle s'était imaginée et c'était au final tellement mieux. Rien de trop ridicule comme certains couples pouvaient le faire ce jour là et c'est ce qui rendait la chose aux yeux de la brunette parfaite. Puis se rendant tout de même compte de la situation actuelle il fallut une bonne dose de courage pour qu'elle ne cède pas à la tentation. Alors certes elle n'avait pas cédé mais elle restait tout de même un tantinet tactile avec le vampire. Ce fut ainsi que sa main s'était logée sur la joue de son compagnon la caressant ce fin sourire toujours présent sur ses lippes féminines. 


- Arrête de vouloir me manipuler et faire tes petits tours comme tu sais si bien le faire, ça va pas marcher avec moi. 

Ceci dit, Elena n'était pas dupe elle savait très bien qu'il n'arrêterait pas. C'était Damon, il continuerait jusqu'à ce qu'il ait ce qu'il désire et finalement elle s'amusait presque de le voir se démener pour. Si elle voulait qu'il lui prouve de quoi il était capable pour elle et bien bon sang la jeune femme était servie ! Mais pour le coup, Damon cherchait surtout à la rendre jalouse, autre façon de manipuler la demoiselle Gilbert pour obtenir ce qu'il désirait. Ne pas rentrer dans son jeu, ne pas éprouver une once de jalousie, savoir utiliser une bonne répartie et surtout savoir rendre le coup de façon à ce que l'arroseur soit arrosé, avait-elle pensé. Fallait-il maintenant qu'elle y arrive et alors qu'elle avait dans un laps de temps froncé les sourcils, elle n'avait pas hésité à présent pour prendre la parole et mettre à exécution le geste à la parole : 


- Peut-être que mon but n'est pas justement de ne pas te donner ce que tu veux mais seulement de te faire patienter. Parce que t'aurais pu avoir ce que tu voulais tout à l'heure mais t'as voulu me faire attendre alors j'imagine que j'ai juste inversé les rôles, elle avait alors par la suite souri innocemment avant de reprendre, maintenant tu peux toujours aller voir ailleurs mais ce serait bête pour toi parce que je vais devoir chercher ailleurs moi aussi et au final tu ne seras même pas celui qui profitera de l'ensemble que j'ai acheté et tu sais très bien de quel ensemble je parle. 


Effectivement, Elena avait aussi fait sa part des choses de son côté. Pour elle, l'amour était un échange entre deux personnes. On donnait et on recevait, c'était ainsi que ça fonctionnait. Elle lui avait donné son cœur, elle avait reçu le sien, il lui a donné sa saint valentin et elle comptait bien lui donner en contre partie ce qu'il désirait tant. Evidemment elle avait tout de même fait en sorte de faire ça bien ainsi elle n'avait pas hésité une seule seconde pour acheter cet ensemble qu'ils avaient vu dans une vitrine de sous-vêtements et qui apparemment avait plu au vampire. Certes sur le moment elle s'était peut-être collée l'étiquette d'une fille sainte nitouche en prétendant ne pas aimer mais elle avait seulement tout préparé pour ce jour-ci. A présent elle pouvait être fière d'elle, elle savait que le dernier mot elle l'aurait probablement. En tout cas, elle avait tourné la situation à son avantage et c'était déjà bien, elle n'avait ni cédé à sa jalousie ni au corps d'Apollon qui se tenait face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une Saint Valentin de rebelles Empty
MessageSujet: Re: Une Saint Valentin de rebelles   Une Saint Valentin de rebelles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une Saint Valentin de rebelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Satané Saint Valentin !
» Soirée Cannonballs & Saint-Valentin (All)
» Saint Valentin en RP !
» [JR] Mortelle Saint-Valentin [Pv Adonichou]
» Chocolats fraternels et Saint-Valentin [Biélorussie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Diaries :: Les alentours :: La Cascade-